Accueil Pêche interdite Publications Études Statistiques
     
PÊCHE INTERDITE

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) rappelle à la population que la pêche au bar rayé est interdite et que les prises doivent obligatoirement être remises à l’eau.

La collaboration des pêcheurs est également sollicitée afin de prendre toutes les précautions requises, lors de la capture et du décrochage du poisson, pour assurer sa survie lors de la remise à l’eau.

La population de bars rayés a disparu du fleuve Saint-Laurent au milieu des années 1960. La surexploitation par la pêche et la réduction des habitats propices aux jeunes individus seraient à l’origine de sa disparition.

Le bar rayé fait l’objet d’une réintroduction amorcée en 2002 et sa population ne cesse maintenant d’augmenter. Le MRNF reçoit cependant un nombre croissant de plaintes pour capture illégale. Le 28 mai, les agents de protection de la faune de Montmagny ont d’ailleurs procédé à la saisie de bars rayés au pied des chutes de la rivière du Sud à Montmagny. Cette opération a été effectuée à la suite de plaintes de citoyens qui ont vu des pêcheurs garder les bars rayés.

En 2008, l’observation de la reproduction naturelle des bars rayés dans le fleuve confirme le succès de leur réintroduction. Malgré des signes encourageants, l’état de la population de bars rayés n’atteint pas encore un seuil permettant un prélèvement par la pêche sportive
.
 
SOS braconnage
par téléphone au
1 800 463-2191

"Attention" La pêche sportive du bar rayé est interdite au Québec



Alain Dore

Guide Fleuve Québec

 
 
 

Une idée original de Alain Doré et Mario Lefebvre
Création & réalisation web - Multigraphix (Mario Lefebvre)